AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je ne m'attendais pas à ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Je ne m'attendais pas à ça.   Lun 30 Déc - 21:17

Il était tard. J'avais passé une majeur partie de la matinée à mener mes larçins dans les villages aux alentours, et pas forcément ceux de mon royaume. D'ailleurs, j'évitais toujours aussi soigneusement de me manifester de trop dans mon propre royaume. En effet, je risquerais trop facilement d'être découvert et attraper. Pour le moment, le seul royaume dans lequel j'avais eu la malchance de me faire mettre en cage comme le corbeau que j'étais, c'était dans l'enfer brûlant du royaume du feu. J'aurais pu éviter cette tragédie si je n'avais pas croisé l'aile avec la princesse du feu. Je ne savais pas où j'en étais d'ailleurs avec elle. Un jour elle voulait ma peau, le lendemain, conter fleurette avec moi. Non, décidément je n'y comprenais rien au sens moral et à la sociabilité, c'était finit tout ça, j'étais la bête sauvage à abattre. Les vols de ce matin avaient été bien médiocres. Une bouchée de pain, tout au plus. Ca avait l'avantage de caler mon estomac pour la matinée, c'est tout.

J'étais ensuite retourné dans mon repère. Mon éternelle petite grotte au sommet de cette falaise rocheuse qui surplombait la plaine verdoyante du royaume. C'était un endroit calme et tellement grand que personne n'avait remarqué cette grotte. Voilà pourquoi ça faisait des années que j'y avais élu domicile. M'enroulant dans les duveteuses plumes noires de mes ailes, je m'endormis très rapidement car les efforts avec si peu de récompense à la clef fatiguaient vite. J'y passa vite le reste de la journée. Je ne m'éveilla qu'au soir venu, tirailler par une faim nouvelle mais aussi par la soif pour changer un peu. Fort heureusement, je n'avais aucun problème à me désaltérer, les points ne manquaient pas naturellement, comparer à la nourriture. Sauf peut-être dans le royaume du feu.

Je m'étira et mes ailes aussi, elles s'étendirent au dessus de ma tête et je sentais chaque plume les parcourant se hérisser au réveil. M'avançant à l'entrée de la grotte, au dessus du gouffre, je m'envola dans la nuit noire. Je planais sans effort, me dirigeant vers un lac bien connu en espérant ce dernier désert. Par chance, il était désert, ma vision nocturne ne me trompait jamais ! Je me posa alors à la rive et m'y accroupit en repliant mes ailes dans mon dos. Je restais d'un naturel méfiant, car n'importe quoi ou qui pouvait surgir à tout moment. Finalement, je me servis de mes mains en écuelle et attrapa l'eau pour l'apporter à ma bouche, renouvelant cette opération plusieurs fois pour satisfaire ma soif.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Lun 30 Déc - 21:55

Metta, arrête d'embêter les gens!



La capine de ma cape soigneusement rabattue sur ma tête, je marchais rapidement, mes dragons nains tous rentrés dans leur antre de poche, à l’exception de Metta, qui, voulant jouer, s’était enfuie. C’est ce qui expliquait ma présence sur les terres du Soleil Noir. Comme la nuit commençait à tomber, je fis apparaître une boule de lumière dans ma main, après m’être assurée qu’il n’y avait personne aux alentours grâce à mon pouvoir de téléphatie. Je n’avais pas spécialement envie de croiser quelqu’un, perdue dans mes souvenirs et ma tristesse, comme la plupart du temps.


Gymn, sentant ma tristesse à cause de notre lien, sortit de ma poche et vient se poser sur mon épaule. Ardéo suivit son exemple. Dans le noir, ses écailles brillaient magnifiquement. Finalement, Filia se posta sur ma tête. Je souris, vaguement amusée, puis me connectait aux pensées de Metta. Elle m’envoya l’image d’un lac, où s’abreuvait un jeune homme que j’avais déjà rencontré sur les terres de la Lune Argentée et qui m’avais aidé à sauver la dragonne d’un loup. Mmh… voilà qui expliquait pourquoi elle n’était pas revenue lorsqu’elle s’était rendu compte qu’elle était allée trop loin. Elle devait vouloir le remercier, ou au moins le saluer.


Je soupirais et lui dit mentalement de ne pas aller l’embêter, sans grand espoir qu’elle ne m’écoute, puisqu’elle sortit de sa cachette pour aller voleter près de sa tête. Je hâtais le pas, soudain pressée d’arriver. Je repoussais ma capine en arrière, ne voulant pas que ma cape me dissimule au cas où je m’arrêterais. Arrivée assez près pour repérer la présence téléphatique de Khandray, je lui envoyais un bref message par téléphatie, en espérant que ça ne le surprendrait pas trop.

« Je suis désolé. Metta veut seulement te remercier de l’avoir aidé l’autre fois, lorsqu’un loup l’avait attaqué… >>

J’espèrais seulement qu’il se souvenait de cet épisode.


[/b]




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Lun 30 Déc - 22:18

Je continuais de boire tranquillement. J'avais la chance infime qu'il n'y ai personne aux alentours même si j'avais la constante impression d'être la gazelle s'abreuvant aux fleuves de crocodiles. Enfin, je savais que dans mon royaume, je courrais moins de risque. Celui où j'éviterais de battre des ailes serait plutôt le royaume du feu, d'ailleurs, je comptais ne plus jamais y aller ! C'était étrange tout de même car j'avais de temps en temps repensé à Dream Féline en me demandant ce qu'elle devenait car énormément de temps s'était écoulé depuis la dernière fois où nous nous étions vu. Elle m'avait sauvé ce jour là. Elle m'avait même proposé de vivre dans son royaume. Je laissais égoutter mes mains humidifier par l'eau du lac en pensant à cette idée saugrenue. Si ça se trouve, la prochaine fois que je la reverrais, elle tentera de nouveau de me capturer. Je ne m'attendais pas à avoir la paix en ce monde avec ce que je faisais mais j'avais tout de même le droit de la rêver.

Dans ma vie j'avais fait si peu de rencontre mais la majorité avait toujours tourné au vinaigre. Je n'étais pas un oiseau de mauvais augure pour rien, des fois je me demandais si je n'apportais effectivement pas le malheur partout où je passais. Plus souvent, le malheur était pour moi de toute façon. Je ferma les yeux et secoua ma tête pour chasser mes viles pensées. Lorsque je les rouvris, je voulu reprendre une dernière fois de l'eau, mais quelque chose passa rapidement devant mes yeux, me surprenant au point de tomber à la renverse. Bravo Khandray, tu étais toujours aussi courageux ! Le derrière dans l'herbe froide de la berge et les genoux pointant le ciel, je n'étais pas complétement tombé sur le dos grâce à mes bras qui s'étaient mis en arrière en tant que pilier.

Mes yeux noirs cherchèrent la cause de ma posture stupide jusqu'à ce qu'elle repasse devant mon regard. C'était quelque de petit qui volait et faisait le tour de ma tête et je me rendis compte que c'était un petit dragon. Je m'assis mieux que ça et observa la bête qui avait un comportement ne ressemblant en rien à ceux d'un tout autre animal. « Je suis désolé. Metta veut seulement te remercier de l’avoir aidé l’autre fois, lorsqu’un loup l’avait attaqué… >> J'eus un léger sursaut sur moi même. Cette voix à laquelle je ne m'y attendais pas du tout m'avait autant surpris que le dragon ! Pourtant, étrangement, elle m'était familière...Metta ? Un loup ? L'image d'une jeune fille me revint en tête, ça y est, je me souvenais à présent ! Ca remontait à un temps que je ne saurais décrire, une fille entouré de petits dragons étonnants puis ce loup avait surgit de nulle part pour s'en prendre à eux et moi évidemment, je n'avais pas pu m'empêcher d'instaurer mon grain de sel.

Je me leva, debout et fit disparaître mes ailes. Comment s'appelait cette fille déjà ? Oh ! Soyez indulgent ! On ne pouvais pas dire que ma vie nécessitait une mémoire de génie ! Je vivais au jour le jour d'accord ? Alors je n'allais pas me souvenir d'une fille rencontrer qu'une fois dans un royaume qui n'était pas le mien ! Mais d'ailleurs...En parlant de ça, que faisait ce dragon ici ?? Et cette voix...C'était cette fille ? Elle était là ? Bizarrement, une telle présence ne me rassurait guère. Je ne la connaissais pas plus que ça après tout. Dream Féline était la seule fille que j'avais suffisamment connu pour...Ne toujours pas vraiment bien la connaître au final ! C'était fou comme quoi je n'arrivais pas à me faire une idée précise des gens que je voyais ! Vive la vie en reclus, ça créait des murs devant les yeux, on ne voyait plus rien. C'était mieux ainsi soit-disant passant. Moins je connaissais les gens, moins j'avais de chance de me laisser prendre dans leur piège. Après avoir cessé de regarder le dragon qui me donnait le tournis à faire le tour de ma tête, j'observa les alentours dans l'inquiétude de voir surgir quelque part sa propriétaire. Depuis ma rencontre avec elle, j'avais plus ou moins cessé de voir du monde, de parler au gens, j'avais repris mon train train quotidien, la noirceur de ma solitude m'avait envahi encore plus profondément, ma sociabilité était située à moins d'un milliard d'année lumière dans la galaxie suivant.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 1:15

Metta, arrête d'embêter les gens!



Étant presque arrivée au lac, je m’arrêtais un instant pour chasser mes souvenirs et me composer une expression neutre. Ma tristesse n’appartient qu’à moi, de même que mon passé, et il est hors de question que qui que ce soit est un aperçue de l’une ou de l’autre! Surtout pas quelqu’un que je n’ai rencontré qu’une fois, et seulement brièvement. J’essayais encore une fois d’appeler Metta mais elle refusa de venir et entreprit de fredonner une chanson prise dans je ne sais trop quelle esprit. Je soupirais, n’ayant aucune envie de voir d’autres humains ou quelques autres créatures humanoïdes.


Tout bien reconsidéré, ma cape en rayon-de-lune ne me camouflerait que si je restais immobile, donc bon. Je rabattue ma capuche sur ma tête, encore une fois. Ensuite seulement, j’avançais, m’arrêtant toutefois à plusieurs mètres du jeune homme. Je fis disparaitre ma sphère de lumière et avertis Gymn, Filia et Ardéo de rester près de moi.



- Metta, reviens ici tout de suite.




La petite dragonne violette cessa aussitôt de chanter puis me regarda. Elle hésita un instant, mais finit par voler vers moi, faisant quelques pirouettes aériennes au passage pour finalement se poser sur mon épaule. Je soupirais, puis me rendis compte que j’étais restait immobile depuis que j’avais parlé, et que, donc, ma cape en rayon-de-lune avait dû me camoufler. Comme elle reflétait les particules de lumières, elle permettait de rendre les gens pas invisible à proprement dit invisible, mais presque. Je m’empressais de bouger discrètement une main pour redevenir visible puis, à contrecœur, abaissait ma capuche.



Je tournais finalement mon regard vers Khandray, que j’avais évité de regarder depuis qu’il était à portée de vue. J’aurais dû mieux surveiller mes dragons, ça m’aurait évité de devoir le déranger pour en récupérer un. Cependant, c’est la première fois que l’un d’eux s’éloigne autant de moi. Une lueur désolée dansa momentanément dans mes yeux bleus.




- Je suis désolée, pour Metta, et pour le dérangement.










_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 8:02

Je sentais une présence devenir de plus en plus forte. Je savais dès lors que la propriétaire de cette petite dragonne allait pointer le bout de son nez d'une minute à l'autre. Je ne craignais pas de ne pas la voir dans la nuit, j'étais un être de la nuit, ce manteau noir était mon toit, le noir était aussi clair que le jour. Tout à coup, j'entendis un léger fredonnement de chanson près de moi. C'était l'animal volant. Je ne lui accorda qu'un bref regard avant de scruter à nouveau les lieux. Mes oreilles pointues percevaient faiblement des pas, ça venait. Une lumière finit par se distinguer à l'horizon, une sorte de sphère lumineuse tenu par une silhouette encapuchonnée. Par précaution, mes ailes de corbeaux réapparurent dans mon dos. J'étais anxieux et je me demandais si le plus sage à faire ne serait pas de quitter les lieux pour éviter les ennuis.

La silhouette s'approchait de moi et à chacun de ses pas, j'hésitais à chaque fois de m'envoler. Je ne savais pas ce qui me retenait, peut-être le fait que je voulais savoir si je connaissais vraiment cette personne ou si mon esprit me jouait un tour. Ce qui paraissait peu probable. La boule de lumière disparu. Le noir replongea sans me poser le moindre problème. Ce fut alors qu'une fois s'éleva dans les airs mais elle n'était pas à mon attention.

- Metta, reviens ici tout de suite.

Cet ordre fit taire le reptile qui regarda la silhouette. Moi je restais muet comme une tombe. Une expression qui me correspondait très bien d'ailleurs. L'animal semblait hésiter à rejoindre sa maîtresse, je le voyais dans son regard reptilien. Pourquoi ? Se serait-elle attachée à moi ? Une si petite créature ? Mais aussi petite soit-elle, j'aimais autant qu'on ne s'attache pas à l'être que j'étais. Finalement, l'animal rejoignit la jeune fille. Celle-ci, dont j'évitais le regard comme si j'avais la crainte qu'il me fusille mortellement, lâcha un soupire incompris. Au moment où elle abaissa sa capuche, je me décida à la regarder plus attentivement. C'était bien elle, la fille de la dernière fois et dont j'avais oublié le nom mais que je savais accompagné de plusieurs petits dragons.

- Je suis désolée, pour Metta, et pour le dérangement.

Me lança t-elle sur un ton sincère. Enfin, je remarquais le ton mais ne faisais jamais attention à la sincérité des gens, Dream Féline m'avait eu par cette manière. Le corbeau ne se prenait jamais deux fois dans le même piège. Vous avez raison, j'étais peut-être paranoïaque. Mais si vous avez vécu mes tourments, vous seriez probablement comme moi. Que répondre ? Je me contentais pour le moment de la fixer avec mes yeux sombres. Je cherchais ce nom désespérément. Les trous de mémoires devaient être communs chez moi, pour en avoir subit autant durant mon passé. Je ne bougeais pas non plus et tant que la jeune fille gardait une bonne distance de moi, je pense que je ne devrais pas trop courir de risque. Le silence qui s'imposait était sinistre, mais je n'arrivais pas à briser cette ambiance glauque. Pourtant elle m'avait parlé, pas en mauvais terme, mais rien à faire, aucun son n'arrivait de ma gorge et même aucune parole ne fut proposer par mon cerveau qui était rester en mode "animal sauvage". Non, je fixais cette fille, intensément.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 13:40

Metta, arrête d'embêter les gens!




Je n’ajoutais rien de plus, laissant le silence s’installer. De toute façon, même si je l’avais voulu, je n’aurais pas su quoi dire de plus. Metta l’avait dérangé, et donc moi aussi, alors je m’étais excusée. Je ne voyais pas que faire de plus, sinon partir, mais filer comme ça me semblait légèrement impoli.  Sachant qu’il me  fixait, je soutiens un instant son regard,  avant de détourner les yeux vers le lac, résistant à l’envie de secouer la tête pour me débarrasser de la désagréable sensation d’être observée. Il y a longtemps, ça ne m’aurait peut-être pas autant incommodé, mais maintenant je préférais passer inaperçue, même si c’était difficile à cause de mes dragons nains qui attiraient beaucoup l’attention des gens.


C’est seulement que je n’avais plus vraiment de place dans le monde. Je m’y sentais étrangère. Je n’y étais, au départ, restée que pour Anna et Adrianna, mais maintenant, mes sœurs n’étaient plus, donc j’y restais pour mes dragons. Au fond, c’était toujours mieux que l’orphelinat, bien qu’il y ai des choses que je ne comprenais absolument pas car, à mes yeux, elle n’avait tout simplement pas le moindre sens. Enfin, de toute façon, ça ne me regardais absolument pas. J’avais beau habiter Myyra, je ne faisais pas partie de ce monde. J’y étais juste de passage, sans pour autant influer la vie de ses habitants.

Sans chercher à briser le silence, je laissais Gymn et Ardéo s’approcher du lac pour boire un peu, sans pour autant les autoriser à s’approcher du ténébreux jeune homme. Ils furent bientôt rejoints par Filia, Pat, Dibl et Metta. Les couleurs vives de leur écailles se reflétaient sur les eaux sombres du lac, créant des arcs-en-ciel de vert, de rose, de brun, d’orange, de violet et d’argenté lumineux.


Évitant de regarder  Khandray, je me concentrais sur mes dragons. Mal-à-l’aise car il était arrivé ici le premier, je me dis toutefois que ce lac, somme toute, ne lui appartenait pas. Je n’aime pas déranger les gens, mais si mes dragons nains veulent rester un peu, je ne partirais pas sans eux.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 15:52

Ah ce que je détestais ce genre de situation ou personne ne parlait. En fait, le plus dérangeant dans cette situation était le fait d'avoir quelqu'un en face de soit qui gardait le silence. Entre nous, bien que la solitude soit triste, elle me mettait pas mal à l'aise comparé au fait d'avoir une silhouette pointer devant soi. J'étais invisible à ses yeux, je le savais. Je n'étais pas plus vivant que les rochers qui décoraient le lac. Ca avait toujours été ainsi. Mon existence, s'était une partie du décor de ce monde. Les seuls moments où on m'accordait de l'importance, c'était pour me traquer. C'était une vie que j'avais choisis donc...Je ne pouvais pas vraiment en vouloir aux autres. Mais je n'avais guère le temps de m'apitoyer sur mon sort et me re-concentra sur la jeune fille. Bon sang, j'avais son nom sur le bout de la langue ! Je croisais son regard en l'espace d'un éclair, un éclair de vérité, qui me rappela plus en détail notre première rencontre que j'avais si vite oublié parce que pour moi, elle était insignifiante. Elle avait accordé un ballet de lumière magnifique à mes yeux, c'était aussi la nuit. Elle m'avait émerveillé. Moi je l'avais observé, caché, comme à mon habitude.

Amber...Oui Amber ! Voilà c'était ça ! Amber qui me rappelait la douce couleur de l'ambre. Une couleur qui ne m'allait pas, elle symbolisait la chaleur du soleil, moi c'était tout juste un bout de glace qui pouvait me définir. Bon, les dragons par contre, aucune chance que je m'en souvienne, même si elle me les avait à ce jour présenter. Il y en avait beaucoup trop à mon goût. Sauf Metta. Je venais de le retenir aujourd'hui même, sans doute parce qu'elle avait su se démarquer des autres. Amber détourna son regard de moi. Je n'étais pas surpris, n'avais-je pas dit que je n'étais qu'un décor ? Un paria de la société ? Qu'elle agisse ainsi avec moi, peut importait, c'était une question d'habitude. Les dragons allèrent tous boire au lac. A mon tour aussi j'observais l'innocence même de la nature. Je rêvais d'innocence. Je rêvais d'ignorance. Parce que le savoir faisait mal et pour cela je ne savais rien. Pas même mon enfance.

Quel idiot j'étais. Normalement, quelqu'un de normal aurait déjà lancé des phrases à tout va. "Comment ça va Amber ? Ca faisait longtemps non ? Qu'est ce que tu deviens ? Je suis ravi de te revoir !" Moi non, jamais je ne sortirais ce genre de chose à quelqu'un. Parce que je ne connaissais personne au final. Que des visages, rien derrière. Le néant. Aucun lien. Comme si je m'en étais interdit. Mes ailes noires, si belles, si majestueuses et pourtant si funestes, étaient toujours là. Je leur jeta un regard, comme pour leur demander leur avis sur la situation et qu'elle allait me répondre qu'il était temps de partir. Oui, je n'avais pas à rester plus longtemps ici. Mais tout à coup, des lumières au loin attira mon attention subitement. Des rangées de lumières qui avançaient en cadence. Je pouvais reconnaître cette marche au loin sans problème, c'était une patrouille. Sans hésiter un seul instant, je bondis dans l'arbre le plus proche et me percha sur une branche sans plus me soucier de la jeune fille. Je gardais mes ailes ouvertes, car leur noirceur m'aiderais à me confondre dans l'obscurité approfondi du feuillage.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 17:12

Metta, arrête d'embêter les gens!




Je continuais d’essayer de me concentrer sur mes dragons, bien que mon attention revienne sans cesse à Khandray. C’était plus fort que moi. Lorsqu’il y avait quelqu’un, je ne pouvais pas l’ignorer. Déjà, sa présence télépathique me rappelait constamment sa présence, et de toute façon, ignorer les gens est une des meilleures façons de se retrouver six pieds sous terre. Je fronçais les sourcils. Des gens approchaient. Nombreux, trop nombreux pour qu’il s’agisse de civils. Mentalement, j’ordonnais aux dragons de revenir se cacher dans leur antre de poches, ce qu’ils firent rapidement. Je m’approchais ensuite d’un arbre au hasard pour me réfugier dans son ombre et rabattait ma capuche sur ma tête avant de faire tomber le voile de mon visage. Le tissu en rayon-de-lune me permettait de voir au travers, mais recouvrait mon visage.



Je m’appliquais ensuite à rester parfaitement immobile. Au bout de trente seconde, ma cape me rendit presque invisible. À priori, ils ne pourraient pas me repérer, à moins d’avoir une vue extraordinaire. Ou d’être des créatures non-humaines capables de sentir l’odeur des gens ou d’entendre les respirations. Je camouflais aussi ma présence téléphatique et chuchotais mentalement à mes dragons de se taire.


Ensuite et seulement ensuite, je pris le temps d’analyser la situation. Me cacher  était un réflexe, bien que je n’aie théoriquement rien fait de mal. Déjà, je n’étais pas sur les terres de mon royaume, et ensuite, je n’ai jamais aimé les représentants de l’ordre, quels qu’ils soient. Surtout pas lorsqu’ils sont nombreux. Respirant le plus silencieusement possible, j’espèrais qu’il fasse suffisament sombre pour que ma cape me dissimule encore plus.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 31 Déc - 20:29

Les lanternes, car c'étaient bien des lanternes, des lumières pendouillant sur des cannes pour permettre à des ignorants de la nuit de circuler dans le noir avec un morceau de soleil. Sans cette lumière, ils seraient probablement perdus. La tentation de leur éteindre tout ça de mon ombre me donnait incroyablement envie mais vu leur nombre, je n'allais pas prendre ce risque, ils étaient peut-être dangereux. Enfin non, c'était certain même qu'ils étaient mais tant qu'ils ne m'avaient pas repérer, je ne risquais rien. Ils passaient non loin de là où j'étais cachés et je priais qu'ils n'aient aucun moyen de me retrouver. Amber aussi s'était cachée, dans un arbre également, à côté du mien d'ailleurs. Pourquoi se cachait-elle ? Je l'avais vu faire, elle semblait inquiète et avait rassemblé ses dragons. Etait-elle recherchée elle aussi ? Où était-ce simplement parce qu'elle n'était pas de ce royaume ? Si ce n'était que ça, elle n'avait pas à s'en faire, ils ne recherchaient que ceux qui le méritaient. Comme moi entre autre. Maintenant, notre salut à elle et moi, reposait sur notre discretion. J'étais figé sur ma branche, je ne bougeais pas d'un pouce, maintenant une position crispée mais tenace, je faisais la statut, mes ailes noires déployer pour mieux me camoufler si jamais la lueur des lanternes venait par ici. Mon regard allait tantôt sur ses hommes lourdement armés, tantôt sur Amber. Lourdement armés ? C'était bon signe en quelque sorte, plus ils étaient armés, moins ils avaient de pouvoirs. J'aurais pu m'envoler dès que je les avait repérer mais le battement de mes ailes, bien que silencieux, aurait néanmoins pu les avertir de ma présence. Or, il ne fallait en aucun cas que quelqu'un sache que je venais m'abreuver à ce lac. Sinon, j'étais bon pour me trouver un autre point d'eau car tous les fourbes viendraient pour tenter de m'avoir. D'ailleurs, j'espérais qu'Amber garde ma présence ici pour elle, oui je l'espérais de tout coeur mais je ne lui demanderais pas. Je n'avais pas l'intention de jouer les implorants, ni de lui faire comprendre que c'était important, elle pourrait s'en servir contre moi. Je me méfiais de tout et supposais les choses les plus inimaginables.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Ven 3 Jan - 0:12

Metta, arrête d'embêter les gens!




Je m’efforçais de respirer le plus doucement possible pour éviter que possible pour éviter que l’un des gardes de la patrouille ne me repère. Une fois que je fût certaine que ma cape me camouflait belle et bien, j’observais les nouveaux arrivants. Ils étaient trop près de moi à mon goût, beaucoup trop près. Mue par l’instinct, mes pouvoirs s’agitaient, voulant se libérer de la barrière mentale qui les emprisonnait et s’acharner sur les gardes. Je fermais les yeux un instant, le temps de me calmer et de m’assurer que, si je les utilisais, je pourrais les contrôler. Ensuite, je remarquais que l’un des patrouilleurs fixait un point tout près de moi. J’infiltrais aussitôt sa conscience et le convainquait qu’il n’avait rien vu d’intéressant, m’assurant que cela passe pour sa propre réflexion.

J’hésitais ensuite un peu. Je pouvais allumer une lumière au loin pour les attirer ailleurs, mais si jamais l’un d’eux avait un pouvoir quel qu’on que permettant de retracer ma signature énergétique, de moi à la lumière, ça dénoncerait aussitôt ma position. Bon, en même temps, il n’y avait pas grand risque, et puis qui ne tente rien n’a rien.
Je me concentrais une seconde, et une silhouette mordorée s’alluma au loin, puis se déplaça vers le nord, assez rapidement.
J’infiltrais aussitôt tous les esprits des gardes et leur faisait entendre un bruit de cri, venant de la direction qu’avait prise la lumière.
Je me mis ensuite à espérer que ça suffirait, et qu’il ne remarquerait pas que ce n’était qu’une silhouette de lumière, au final.







_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Ven 3 Jan - 4:26

Bon sang...Ils étaient juste là ! Une certaine anxiété montait en moi mais ce n'était pas la première fois que je devais me cacher de la sorte pour éviter des gardes rageux. Je restais donc patient, d'ailleurs, je n'étais jamais autant patient que dans ce genre de moment. Ils ne faisaient que passer apparemment, une simple patrouille de nuit, mais qui devait néanmoins connaître mon visage, je pense. Mes yeux noirs suivaient le moindre de leur mouvement tandis que j'étais devenue une statue dans un arbre. Je ne regardais plus la jeune fille car j'étais concentré sur les soldats mais je restais attentif à tout. Ces hommes traînèrent un peu trop à cet endroit précis, auraient-ils repérer quelque chose ? Impossible ! J'avais fait attention à ne pas laisser la moindre trace de mon passage.

Tout à coup, quelque chose de lumineux attira mon regard, de même que ceux des gardes qui firent volte face vers celle-ci. Cette lumière était lointaine mais bien visible, elle se déplaça subitement et les soldats se mirent aussitôt à la poursuivre mais moi, je savais d'où elle venait et jeta un oeil à l'endroit où se trouvait Amber. Bien que simplet, la technique avait le don d'être efficace. Les hommes s'en allèrent suivre l'appât. Je lâcha un soupire silencieux et descendit de l'arbre comme une ombre inexistante.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Starlight

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Métier: Indefini
Race: Magicienne des étincelles et de la Lumière

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Lun 6 Jan - 17:45

Metta, arrête d'embêter les gens!




Lorsque les gardes furent assez loin à mon goût, je me concentrais une dernière fois et envoyais la silhouette de lumière plein nord à toute vitesse pour finalement la faire disparaitre. J’attendis encore quelques minutes avant de me décider à retirer ma capuche, redevenant parfaitement visible du même coup. Soupirant, je retournais près de l’eau et m’assis par terre.

Je secouais ensuite la tête pour chasser le léger bourdonnement qui y résonnait, signe évident qu’un mal de tête ne tarderait pas à se pointer. Je laissais mon regard se perdre sur les eaux du lac, vérifiant mentalement si Khandray était toujours présents, ce qui était le cas. Je consacrais les trois minutes suivantes à chercher quelque chose à dire, sans rien trouver. Je ne suis visiblement pas très douée pour engager une conversation. Cela dit, les seules personnes avec qui j’ai jamais discuté étant Haiko, Anna et Adrianna, depuis qu’ils sont tous trois ou morts ou disparus, je n’ai pas eu beaucoup d’occasion.
Je tournais la tête pour regarder le jeune homme un instant. Déjà que je ne trouve rien à dire, inutile de l’ignorer en plus.







_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   Mar 7 Jan - 14:45

La fille aux dragons qui s'étaient cachées à son tour avait également rejoint sa place au bord de l'eau. Moi, presque invisible dans la noirceur de la nuit, l'observait silencieusement. Les autres étaient partit pour de bon, ce qui était en soi un grand soulagement. Plus les minutes glaciales passèrent plus je me demandais ce que je traînais ici au final. J'avais eu ce que je voulais non ? Je n'avais pas à m'attarder plus longtemps. Autant laissé l'autre fille avec ses affaires, que je puisse retourner dans mon repère. Ce fut alors qu'elle me regarda. J'avais horreur des regards. Encore plus lorsqu'ils étaient accompagné d'un silence pesant. Je me détourna d'elle et fit quelques pas avant de déployer mes grandes ailes noires qui ne se voyaient quasiment pas dans la nuit.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne m'attendais pas à ça.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne m'attendais pas à ça.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne m'attendais pas à te voir...[ Syphon
» Je vous attendais [Terminé / Hot]
» L'Amaryllis
» Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina]
» Le syndrome de Cassandre... [Rp Darren - Cassandre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myyra  :: Terre Du Soleil Noir :: Le Lac Du Soleil Noir-
Sauter vers: