AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Dim 22 Juil - 17:22


je me promenais, de nuit, sur une plage. j'ignorais comment mes pas avaient pu me mener jusqu'ici. l'Ordre m'avait ordonné de rester sur les terres de myyra. il venait; je le savais. le membre de la caste Giovanni Do'létès Murione était déjà là. je n'aimais pas cet homme. ami d'enfance de volkstein-sama, il n'a pas hésité à l'attaquer quand celui-ci a quitté l'ordre.

heureusement mon maitre, refusant de combattre un ancien ami, était parti apres l'avoir envoyé voler au loin. ce qui m'étonne , ce qu'étant de puissance égale, pourquoi est-ce que c'est l'attaque de mon maitre qui a propulsé giovanni au loin?
mais aujourd'hui je savais. il avait les pouvoirs de l'ombre, en en a ajourd'hui la maitrise.
bientot il allait reprendre l'ordre, qui retrouverai son but d'antan

il a besoin d'un pays. il a eu raison de prendre celui du soleil noir. dans peu de temps il sera sien, et mon mitre accomplira son destin. je le suivrai partout.
une apparition soudaine m'arracha à mes rêveries.
ne silhouette au loin!

je n'avais vraiment pas besoin de ça... j'aime la solitude.
tant pus. j'esperais que l'inconnu(e) m'aiderait à trouver un endroit où dormir.
je m'en approchai.
je vis qu'il s'agissait d'une gamine. elle me tournait le dos.
que devais-je faire ? tant pis. je continue d'approcher , et je l'appelle.
"eh oooh ! saurais tu où je pourrais trouver un endroit pour dormir?"

j'ignore si elle m'a entendu. je l'éspère. sans ça, je vais passer la nuit dehors. en ce moment, des cauchemars me hantent. la mort de mon frère est partout dans mon esprit. si en plus je dors dehors, je serai en piteux état pour aider mon maitre !
Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Dim 22 Juil - 17:59



quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.
Avec Yume Von Argedael

Je me promène en bottant un caillou, une dague en main. Mes oreilles fouettent l'air de tout les cotés, signe de mon agacement. Mon oeil rose est teinté d'une touche de rouge, à cause du manque de sang. Mais je m'en fiche, je rumine parce qu'une poignée de sale traitres stupides ce sont mis en tête de détronner ma sempaï adorée. Évidement ils n'y arriveront jamais, mais quand même, quel toupet! À cause d'eux, seïba-sempaï déprime. Rha, ça me fais enrager. J'espère qu'elle enfermera tout ces bakas au prisons jusqu'a leur mort, mais je sais que ce n'est pas ce qu'elle fera. Elle a bien prevenue ses troupes, défenses de frapper pour tuer et, la rebellion sera impunie. C'est rare que je ne sois pas d'accord avec une decision de ma sempaï mais la, pourquoi laisser cela impuni?! Je suppose que c'est la meilleur decision, mais quand même. Et en plus, ça la deprime, et ça, ça m'énerve vraiment. Bon, ok j'avoue que c'est aussi qu'elle m'a rembarrer. Mais je suppose que je le méritait. Enfin, je chialait sur un truc dont je ne me rappelle plus et elle m'a rembarrer en me disant d'aller faire un tour pour me calmer. Ah, non, je chialait pas, j'ai essayée de vider une des servantes de son sang parce qu'elle s'était coupée avec un bout de papier ce qui avait reveillée la soif que j'essaie de contrôler depuis mon dernier repas, c'est-à-dire il y a quelques semaines. En fait, je le fais exprès parce que quand j'ai vraiment soif, ça me rends plus forte mais, je n'arrive même plus à manger de bonbon. Habituellement, j'arrive à en manger trois ou quatres sans être malade, voir cinq si je viens de boire du sang mais, je n'en ai mangée qu'un hier et j'ai été malade. Je commencerais presque a avoir hâte à ce fichu coup d'état. Ma soif est omniprésente, j'ai la gorge qui brûle et de la difficultée à respirer, mais je tiens bon. Je voit un arbre avec un signe bizarre, je vise et je tire. En plein dans le mile! Ça ne m'étonne pas vraiment en fait, je n'ai pas ratée ma cible depuis des années. Enfin a moins que quelqu'un detourne mes dagues bien sûr. C'est seulement à ce moment que je remarque qu'il fait nuit. Mes yeux de vampire perce parfaitement les ténèbre alentour ce qui fait que je ne m'en étais pas rendue compte. Il y a du bruit derrière moi. Et une odeur. L'inconnu cherche un endroit où dormir. Je me retourne, mes oreilles battant toujours l'air. Je dois avoir l'air bizarre avec mes yeux, l'un rose et l'autre rouge, mes longs cheveux bleu nuit ramenée en queue haute, deux oreilles de renard fouettant l'air sur ma tête. Plusieurs poignards accroché à ma ceinture qui ne sont en fait qu'une partie de tout ceux que je possède, certain dissumuler dans ma cape, dans mes bottes, même une sous le ruban qui retient mes cheveux. Quoi qu'il en soit, il est facile de deviner, à mon oeil rouge qui doit luir quelque peu dans le noir, à mes oreilles de renarde et à mes crocs de vampire, mon métissage de kitsune-vampire.Enfin, je reporte mon attention sur l'inconnu. Un endroit où dormir? Il y a bien une grotte plus loin mais avant je veux m'assurer qu'il ne reprensente aucune menace, après tout, nous avons beau être en terres libres, l'océan est extrèmement près de la frontière avec le Soleil Noir.

« Non mais t'es qui toi? »





_________________


Dernière édition par Haydel Sky le Lun 23 Juil - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Lun 23 Juil - 9:19


l'inconnue se retourna. je vis qu'elle était encore plus jeune que je l'imaginais. peut etre étaiy elle elle aussi perdue.
nous étions proche de la frontiere ave le royaume dit du solezil noir. elle venait peut etre de là et s'était perdue; si c'était le cas, je serais bien avançé! en effet, si je sais que le soleil noir est proche, je n'ai pas la moindre idée de la direction que je dois prendre.
ahlala! ça m'apprendra a me perdre alors que mon maitre a besoin de moi pour son oeuvre!

j'était impatient que mon maitre adoré réussisse son coup d'état. il en avait besoin. si il échouait, qui sait ce qui arriverait ? ,en plus, l'ordre profiterait de cet instant de faiblesse pour attaquer. et je serais forcé de les suivre. mon maitre a besoin de moi, que je lui donne des informations sur l'ordre. je suis un espion. et fier de l'être.je quitterais sans hésiter l'ordre pour mon maitre

je remarquai une chose anormale dans le visage de la personne . elle avait un oeil rouge, des oreilles étranges et des dents acérées. on aurait dit un assemblage de félin et de vampire... elle m'adressa alors la parole

"non mais t'es qui toi?"

quelle façon impolie de parler aux inconnus! je me demandais qui avait pu l'élever ainsi. surement pas une personne connaissant les bonnes manières. mon maitre me di souvent qu'en présence de telles personnes il est bon de se présenter de manière à impressionner.
cependant je préferais ne pas parler de l'Ordre à cette gamine insolente.
"je me nomme Yume Von Argedael. je nappartiens à aucun royaume, je ne dois de comptes à personne. je cherche un hôte qui me laissera dormir chez lui."
je ne pus m'empecher d'ajouter
"et je suis le digne élève de Volkstein-sama. celui qui changera le monde."

je me demandais pour qui elle se prenait pour me parler ainsi. il fallait que je sache; amadeus volkstein-sama m'avait parlé d'une petite peste de ce genre qui idolâtrait la reine saber. il faiiati que je sache. si c'était elle, je devrai la convaincre de fuir, ou bien la mettre hors d'état de nuire. quitte à dormir dehors ce soir.

"et toi ? qui est tu pour parler aux gens sur ce ton ?"

au cas ou elle se montrait agressive, je préparai des éclairs dans mes mains, discretement et cherchai mon épée des yeux. elle était à sa place, dans son fourreau.

Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Lun 23 Juil - 15:25



quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.
Avec Yume Von Argedael

ll se présenta. Je penche une oreille de moitié en réfléchissant. Le nom de son maître me dit quelque chose. Enfin, je me concentre plutôt sur sa question. Sur ce ton? J'affiche un sourire amusée. Sur ce ton? Oui, ma sempaï m'a deja dit que mon, comment deja, ah oui, "insolence" pourrais finir par me causer des ennuies. Mais bon, c'est mon caractère et puis c'est tout. Si les autres ne sont pas content, et bien tant pis -enfin sauf si c'est Seïba-sempai- après tout, on n'a qu'une vie à vivre.
« Je suis Haydel Sky, une Kitsune-Vampire, apprentie de Seïba-sempaï, enfin, de Saber-sempaï. »

Puis je me souviens d'une discussion avec ma sempaï adorée, concernant la bande de baka qui veulent l'attaquer. Lunela était venue nous expliquer son plan. Ah et aussi, moi je la trouve bizarre cette fille, mais, si ma sempaï dit qu'elle est digne de confiance, alors je lui fais confiance. Mais je comprends pas pourquoi c'est ELLE qui a mis notre plan au point, après tout, qui nous dit que c'est pas une traitresse elle aussi?! Il n'y a pas si longtemps, le Soleil Noir et la Lune Argentée sont entré en guerre à cause de l'arbre du solstice, le royaume de Saber-sempaï et celui de Lunela sont alliés maintenant mais, quand même...

« Minute ! Ton maître, ce serait pas le sale traître? »




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Lun 23 Juil - 17:35


L'inconnue accepta de se présenter
« Je suis Haydel Sky, une Kitsune-Vampire, apprentie de Seïba-sempaï, enfin, de Saber-sempaï. »
grands dieux ! saber....saber shirakawa ! actuellement reine du royaume du soleil noir, qui fait obstacle à la progression de mon maître! par tous les dieux! j'avais en face de moi une apprentie de celle qui ,selon moi, doit mourir.
mon cher maitre pense que non, que saber doit rester en vie pour le bien du peuple, mais il accorde trop vite sa confiance. je n'ai aucune confiance envers cette reine...par ailleurs, elle aurait du abdiquer il y a longtemps. sa faiblesse se sent à plein nez! mon maitre sera infiniment meilleur roi. une fois son Œuvre faite, il veut quitter le trône. selon moi, il devrait y rester éternellement. il est le seul à avoir la force de dominer un royaume. selon moi il mérite myyra tout entier, mais je sais qu'il refuserait immédiatement même si l'on lui proposait. le pouvoir absolu ne lui dit rien. il à déjà assez a faire avec ses devoirs d'agent de l'équilibre absolu.

je préférai ne pas envenimer les choses pour le moment. je jaugeai sa puissance...
j'en vins a la conclusion qu'elle n'était pas une menace pour mon sensei.
de plus, il a bien fait comprendre qu'il veut le moins de morts possible.
autant éviter de l'attaquer.
cependant, elle dit quelque chose qui me mit hors de moi

« Minute ! Ton maître, ce serait pas le sale traître? »

mes mains tremblèrent! comment ose t'elle! lui! un idéaliste au cœur pur et véritable! prêt à tout pour apporter l'équilibre au monde, jusqu'à donner sa vie. comment peut elle savoir les buts de mon maitre? elle se limiter à l'action du coup d'état! mon maitre lui même en dit:" cet acte est très malheureusement nécessaire. c'est un mal, pour éviter un mal pire encore!"
je tremblais de partout. je sentais mon aura grossir... oser insulter le parangon de la vertu devant moi..le rabaisser au niveau de traître!

"retire....ça...immédiatement ! mon..maitre est la vertu même. ne t'avise pas de le comparer à...ta...stupide..;sempai...."

je sentis ma propre énergie exploser en moi...comme si elle avait été scellée, et qu'elle essayait de se libérer. aurais-je une force cachée?
Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mar 24 Juil - 16:10





quand deux ideaux s'affrontent, l'un d'eux tombe
Avec Yume Von Argedael

 L'autre se mit à trembler. Il semblait faché. "retire....ça...immédiatement ! mon..maitre est la vertu même. ne t'avise pas de le comparer à...ta...stupide..;sempai...."Je fit de gros yeux. S-s-s-s-stupide. Il avait dit stupide? En parlant de ma sempaï! Je sens la rage m'envahir. De quel droit ose-t-il insultée Saber-Sempaï?!  Mon oeil rose prends une couleur bien plus rouge et commence a luire un peu dans le noir, je couche mes oreilles sur ma tête et dévoile totalement mes crocs en grognant à la manière d'une vampire. J'ai les idées un peu embrumée. Ok, je dois me reprendre la,  ca fais un bout de temps maintenant que je n'ai pas bur et ce n'est surement pas aujourd'hui que je vais céder. Pas alors que me détronnage est si proche! Je ferme les yeux ub instant, et quand je les rouvre, le rose a repri sa couleur normal. Puis je fixe l'imbécile qui a osé insulté ma sempaï. Je crois qu'il a l'air un peu faché lui aussi. Enfin, évidement, il est hors de question que je retire ce que j'ai dit; un traître reste un traître et, son maître en est un traître. En même temps, je ne veux vraiment pas me battre, à la première goutte de sang, je risquais de craquer et, alors, j'aurais tout fait pour rien
"Ma Sempaï est loin d'être stupide!" [b]Dis-je d'une voix déformée par la rage. Pour ce qui est de retirer ce que j'ai dit, il peut toujours rêver!
"Et pourquoi je retirais ça hein?!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mar 24 Juil - 16:28


Je vis qu'à ma réponse, la jeune fille fit tourner son oeil rose au rouge, qui brillait maintenant. ce devait etre involontaire car il redevint normal apres un moment. je ne pouvais plus douter. cette créature vampirique manquait de sang et mourait de soif.. je savais que la combattivité des vampires dépendait de leur soif...tout était à présent clair dans mon esprit.

elle est apprentie de saber, elle aussi vampire. elle a donc quelques talents. je pense que vu comme elle la défend, elle y est tres attachée. elle se retient donc jusqu'à ce que mon maitre fasse son Œuvre... elle espere certainement se renforcer en se retenant de boire du sang.... une aubaine pour moi! je pouvais tout à fait la faire ployer, et donc gacher tous ses efforts.

ce serait pas grand chose, mais c'est toujours un avantage pour mon maitre. mon maitre et moi avons longuement étudié les vampires. enfin mes connaissances m'étaient utiles. mais serait-ce réellement utile. elle m'a dit etre vampire; son, oeil est rougeoyant, elle grogne. elle ne peut qu'avoir une soif de sang !! et en pincipe, lorsqu'ils ont soirf a ce point, c'est qu'ils font expres de se retenir...

je décidai de passer à l'action:

"tu vas retirer ça immédiatement. ce serait stupide de gacher tout ce temps sans avoir bu de sang juste la veille du coup d'état non ? qu'en penses tu? vas tu abandonner ta "saber-sempai" et céder à la soif ou te montrer polie et t'excuser d'avoir insulté la Vertu de mon maître?"

sur ce , je dégainai ma rapière et fis une entaille à mon bras gauche . une petite blessure qui guérira vite, mais seule la présence de sang m'intéresse. j'espérais que ma ryse réussise. je me mordis les lèvres; même légerement, se couper soi même ça fait mal!
mais je donnerais tout pour aider volkstein-sama...

le sang coula et atteint le sable; je m'approchai de la jeune fille.
je savais que la pression était insoutenable. les études de moin maitre le précisaient.

je ne supporte pas que l'on qualifie mon maitre de traiître! cette petite peste va le payer! mais je sais que mon maitre ne veut pas que je tue par acces de rage. je dois moi aussi éviter de gaspiller mon énergie..

Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mar 24 Juil - 20:44





quand deux ideaux s'affrontent, l'un d'eux tombe
Avec Yume Von Argedael

 Non mais il serait pas train de me menacer la?
"Il n'y a que la véritée qui blesse!"
Je n'ai pas le tant d'y penser plus longtemps, qu'il sort un truc que je ne voit pas très bien et qu'il s'entaille avec. En quelques secondes, l'odeur de son sang se repends dans l'air. Mon oeil rose redevient rouge  et se met à luir encore plus fort que tout à l'heure. Je grogne encore, découvrant totalement mais croc. Je serre les poings jusqu'a m'entailler les paumes. Un peu de sang en coule mais je n'y prête pas attention.  Je prends ma tête entre mes mains. Il se rapproche et l'odeur se fait plus insistante. J'ai de la misère à respirer. Je cherche mon air. Bon, ce n'est pas que ça me derengerait tant que ça de retirer ce que j'ai dit, ou même de m'excuser, c'est surtout que, premièrement c'est un traître, je ne l'insulte pas vraiment en fait, je me contente d'énoncer les fait! Ensuite, j'ai horreur qu'on essai de me contraidre à faire quelque chose. En même temps, j'ai peur de craquer, vraiment. Hmmm juste une goutte ne ferai de mal à personne... Non, non, non, non, non! C'est totalement hors de question, je n'ai pas fait tout ça pour rien, je n'ai pas supportée cette soif pendant les dernières semaines pour rien! Je commence à avoir l'esprit embrouillée, j'ai de la difficultée à refléchir correctement.  Je m'entaille la langue avec mes crocs. Bon, je commence à être mal barrée. Et cette fois ma sempaï n'est pas la pour m'aider. Je dessere les mains et y fait apparaître deux boules de feu que j'envoie sur ce stupide garçon pour le faire reculer. C'est pas genial, mais je n'arrive pas à trouvée mieux avec mon esprit embrouillée. Je ne crois pas que mon "attaque" l'est atteinte, je n'ai pas visée. Je sors une dague que je serre de toute mes forces. Évidement elle ne me servira à rien, hors de question que je prenne le risque de faire couler plus de sang, mais c'est un reflexe.  Je grogne. Je me reprends. Ne pas perdre le contrôle. Je m'entoure d'une aura de flamme. J'ai l'impression d'avoir la tête prise dans un étau. Et ma gorge brûle. Ce que j'ai soif. Mais je ne dois pas craquer! Pas à quelques heures du coup d'état, ce serait trop bête. 




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mer 25 Juil - 7:17


Quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe


Je sens que la vampire kitsune tremble de peur. elle refuse de céder à la tentation de gouter à ce sang. pais pourtant je dois le faire! pour volkstein-sama ! il sera satisfait que j'aie affaibli cet adversaire...
je le faisais surtout parce que je ne supportait pas la vue de personnes qui osent insulter mon maitre.
je ne supporte pas qu'on le qualifie de traitre.
ce soir, elle va payer pour son insolence.
tout à coup je sentis une amas d'énergie. je vis, trop tard, deux boules de feu, pas tres grandes mais restant assez dangereuses. je bondis pour les éviter mais l'une d'elle grilla ma manche et me brûla la peau.
je commençai à m'énerver.

"et à présent tu m'attaques? je vais t'apprendre le respect, et tu t'inclineras devant volkstein-sama !"

je lâchai sur elle mes deux éclairs. je ne visais pas de point vital. je voulais juste la d"ésorienyter ou la blesser légerement. je préparai des chaines d'énergie, et m'approchai de macible
"ce soir, tu vas perdre ce que tu as tenté de garder. tu comprendras le prix de manquer de respect à mon maitre."
je jetai les chaînes sur elle

je ne savais si elle avait pu s'échapper. quoi qu'il en soi, le sang avait été séché par les flammes. je sortis a lors la fiole de ma poche. je comptais en collecter de moi même mais je me rappelai qu'elle serrait ses poings à s'en faire saigner. mais je n'allais tout de même pas lui faire boire son propre sang...je refis la petite incision mon bras, mettant cette fois ci le sang dans une fiole.
je l'approchai de la jeune fille
"tentant, n'est-ce pas? tu vas me présenter tes excuses, avant que je ne perde patience!"
en vérité, j'étais épuisé. je craignais qu'elle relance ses boules de feu. dans mon état de fatigue, j'étais beaucoup plus vulnérable...


never leave your master injuried


Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mer 25 Juil - 18:44



Quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe
Avec Yume Von Argedael

"et à présent tu m'attaques? je vais t'apprendre le respect, et tu t'inclineras devant volkstein-sama !" Lâcha-t-il. M'apprendre le respect? Si il savait le nombres de fois ou l'on m'a dit cela. Un bruit me sort de mes pensées. Il m'a lancer deux éclairs. Arg. Je m'arrange pour les éviter sans me faire blesser, enfin, sauf une petite blessure au bras mais c'est pas grave. Le truc, c'est que je veux éviter un combat. Premièrement, pour ne pas faire couler plus de sang, et ensuite, parce que bon, la soif de sang me rends plus forte, mais seulement quand je la laisse aller. Quand je la retient comme je fais en ce moment, ça à plutôt tendance à m'affaiblir.
"ce soir, tu vas perdre ce que tu as tenté de garder. tu comprendras le prix de manquer de respect à mon maitre." Rajoute Yume. Ah oui? Il veux parier l'imbécile?! Je resserre ma dague et m'apprête à lui lancer une illusion quand il lance une autre attaque. Je ne sais pas trop ce que sais, sauf que ça fini par m'empêcher de bouger. Ça, c'est pas super. C'est qu'il commence sérieusement à m'énerver ce type! Le feu à fais séché le sang. Je profite de ce répit pour prendre une grande bouffé d'air. Nouvelle odeur de sang. Il a mit son sang dans un fiole ce coup-ci. Il l'approche de moi."tentant, n'est-ce pas? tu vas me présenter tes excuses, avant que je ne perde patience!" Bon, ce coup-ci, il m'énerve. Vraiment. [i]
« D'après toi?! Et pour tes excuses, je n'aime pas qu'on essai de me contraindre à faire quelque chose. » Je fait grandir les flamme qui m'entoure pour qu'il recule. En même temps, l'odeur du feu couvre un peu celle du sang. Je maudit cette stupide servante et le stupide papier sur lequel elle s'est coupé. Si ça n'était pas arrivé, je serais bien tranquille au château. Bon alors, premièrement, me libérer de ces espèces de chaines. Ensuite, essayer d'empêcher le combat qui menace de commencer. Je me transforme en renardeau, avec un peu de chance, je pourrais facilement m'échapper. J'espère que ça marchera...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Jeu 26 Juil - 8:10


Quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe


Mon emprise fonctionne. le créature n'apprécie pas du tout. je ne sais pas si c'est une bonne idée de reocurir a la maitrise de l'energie justa avant le détronage mais bon. ce n'est pas une ou deux techniques qui vont m'épuiser. je n'ai plus qu'à deverser le contenu de la fiole sur elle. elle me dit alors, repondant à ma question :

" D'après toi?! Et pour tes excuses, je n'aime pas qu'on essai de me contraindre à faire quelque chose. "

quel dommage... c'est pourtant ce qui va t'arriver! pensé-je. je ne supportais pas ça. comment peut t'on qualifier de traitre quelqu'un comme mon sensei ? je m'approche, bien décider à lui faire comprendre le sens du mot "punition". soudain les flammes autour d'elle grandissent. je suis forcé de reculer. je prépare de quoi contenir ses flammes. mais concentration est rompue par un évenement inattendu: la créature se transforme en renardeau! elle tente de s'échapper. les liens rétrécissent avec elle, mais plis lentement. elle peut s'échapper. je pense qu'il n'y a plus d'autre solution que de lui forcer la main. je n'aime pas provoquer les gens, mais si je fais disparaitre sa soif, ce sera ça de gagné. je n'aime pas ça du tout.
"fuis donc, lâche. va retrouver ta faible sempai, au moins aussi misérable que toi."

au fond de moi ,j'esperais que ça ne marcherait pas. tout d'abord je n'aime pas provoquer l'ennemi mais en plus il faut que j'économise mon énergie pour donner mon maximum au coup d'état !


go away, coward.


Revenir en haut Aller en bas
Haydel Sky

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2012

Feuille de personnage
Âge : 12 ans
Métier:
Race: Vampire & Kitsune

MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Dim 5 Aoû - 17:51




Quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe
Avec Yume Von Argedael

Les liens rétrécissent aussi, mais moins lentement que moi, et je saute agilement sur la branche d'un arbre. Alors maintenant j'ai le choix, je part ou je reste. Si je reste, il me faudra contenir ma soif, je connais un moyen pour y arriver, enfin, pour qu'elle sois moins vive mais, elle sera encore plus présente après. Je devrai partir. Je fais un nouveau bond pour atterir sur une autre branche, plus loins. Je me prépare à sauter de nouveau, quand l'imbécile dit quelque chose. "fuis donc, lâche. va retrouver ta faible sempai, au moins aussi misérable que toi."

Je fige quelques instant. Quoi? Mais pour qui se prends-t-il ce baka pour oser insulter ma sempaï? Ma sempaï? Faible? Jamais! Aussi misérable que moi? Pas du tout! Enfin, pas que je sois misérable, mais enfin, ma sempaï n'est pas misérable, et moi non plus! Et je suis pas lâche! Je me retourne en grognant, les oreilles complétement couchées sur ma tête et ma fourrure totalement hérissée. Bon, je sais, pas tellement indimidant vue que, sous cette forme, je suis bien plus petite que lui, mais c'est un reflexe. Je secoue la tête et reprends ma forme normal. Si je reste, je vais devoir faire quelque chose contre cette soif. Je leve mon bras et plonge mes crocs dedans pour aspirer un peu de sang. Je releve la tête peu après, alors que des gouttes de sang tombent de mon bras. Ca fait mal, mais je ne le montre pas. Boire mon propre sang ne calmera pas complétement ma soif, mais la diminuera un peu, enfin, jusqu'a ce que l'effet diminu, dans une heure peut-être je dirai. Peut-être un peu moins. Sauf qu'après ma soif sera encore plus vive. Enfin, c'est le prix à payé. Je fixe encore la fiole de Yume quelques secondes et detourne mon regard pour le fixer droit dans les yeux. Je passe mon bras sur ma bouche pour essuyer le sang dont je me suis tachée ce qui, au final ne fait que l'étendre. Je commence deja à avoir mal au coeur, et je sais que je serais malade plus tard. J'essaie de ne pas le montrer. L'odeur du sang que l'imbécile à sent quand même incroyablement bonne alors je m'entoure de nouveau de flamme pour en masquer une partie.

- De quel droit ose-tu insulter ma Sempaï? Alors qu'elle est mille fois mieux que toi et ton bon à rien de maïtre! J'ai deja une nouvelle boule de feu en main et je lui lance, suivit d'une deuxième et d'un poignards, camouflé par la fumée du feu, mais je vise un arbre à coté de lui pour la dague.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   Mer 8 Aoû - 17:28


Quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe



La vampire semblait ne pas apprécier du tout la remarque et revint vers moi. je la vis se mordre le bras *ingénieux* pensé-je.
elle va surement ralentir sa soif, pendant un petit moment.
je la vis s'entourer de flammes. surement pour masquer l'odeur du sang; omniprésente. je l'entendis alors dire une chose qui m'enerva encore plus qu'avant. je pensais que je ne pouvais pas etre plus en colere que ce que je n'etais déja.

- De quel droit ose-tu insulter ma Sempaï? Alors qu'elle est mille fois mieux que toi et ton bon à rien de maïtre!

à ces mots, je crus que j'explosais. mon maitre bon a rien ???????
il avait mis de son coté la moitié de ce monde, organisé un coup d'état, bravé mille dangers, et cette gamine osait le traiter de bon a rien?? quelle gamine stupide et insupportable!

je ne savais plus quoi faire. si je la blessais plus je risquais de la tuer, ce que je ne voulais pas..j'etais coincé entre deux murs. je ne pouvais quand meme pa laisser mon maitre insulté de la sorte..
mais je ne pouvais pas tuer cette enfant, si insupportable soit elle...

je finis par me décider. mon maitre aurait laissé parler cette ridicule gamine. je décidai de suivre son exemple.
mais pas sans la punir
je préparai un rayon et lui lançai en pleine figure.
elle allait etre sonnée, mais pas morte.
je partis alors dans la direction opposée, en en profitant pour lui lancer des chaines d'energie
"ça t'apprendra a insulter un etre aussi parfair que mon maitre, gamine, élevée par la reine des imbéciles"
je partis u loin, assez vite pour qu'elle ne me ratrappe pas. meme si j'entendais des insultes, je devrai continuer a courir. je me sentais comme un lâche, mais au moins je serai tranquille pour le reste de la nuit.


I leave you. i hope you'll never see me again, or you'll die


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
quand deux idéaux s'affrontent, l'un d'eux tombe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myyra  :: Hors RPG :: Archives° :: Terres libres-
Sauter vers: