AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Au secour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au secour !   Mer 27 Juin - 20:30

Je marchait sur le bord de la riviere.En totale paix avec moi-meme.J'avait envie d'exprimé ma joie au monde entier.Je venait d'etre placé guerrierre.Rien ne pourrait me gacher ma journée.Youkie venait de marcher sur une roche et devait s'asseoir.Elle s'avait fouller la cheville.Meme cela ne gacherais pas sa journée. Elle espérait seulement que quelqu'un passera par la aujourd'hui.Une heure plus tard épuisé,elle s'endormi sur la roche sur laquelle elle était assise.Bien sur la roche était au bord de l'eau.Et puisque Youkie bouge énormément dans son sommeil elle fichu le camp a l'eau.Se qui la réveilla sechement.Elle resta calme le temp de quelques seconde se rappellant qu'elle ne savait malheureusement pas nagée.Elle se mit donc a hurler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Mer 27 Juin - 21:35





Je me trouvai dans une grande clairière, le soleil reflètait ses magnifique rayons sur le grand lac présent au milieu. Celui-ci était bordé de plusieurs rochers, sur l'un d'eux se tenait une jeune fille d'une quatorzaine au cheveux bleu et au oreilles en pointe qui en surveillait une autre, plus jeune, qui jouait dans le lac. La première fille prit soudain sa tête entre ses mains et ferma les yeux, comme prise d'une soudaine douleur, au même moment, une grande vague s'éleva dans l'eau fonçant trois sur la gamine, terrorisée. La plus grande semble vouloir l'aider mais la douleur qui la ténaille l'empêche de se relever. La plus jeune pousse un cri déchirant avant d'être entaînée vers le fond. Plusieurs minutes passent sans qu'un seul bruit ne trouble le mugissement de la rivière décchaînée. Puis, celle-ci semble reprendre son calme, à l'instant même ou la jeune métisse se releve et plonge dans la rivière pour en ressortir quelque minutes plus tard, portant le cadavre de la petite dans ses bras. Celle-ci ressemble maintenant à une poupée désarticulée, sa chevelure violette couvre une partie de son visage. D'une entaille a son front perle quelque goûte écarlate. Ses grands yeux bleu sont ouvert mais elle ne voit rien. L'une de ses jambes pend lamentablement, dans un angle qui ne semble pas du tout naturel. De profondes entailles sont visible sur ses bras là où elle à été projeté contre les rochers, avant de couler tout au fond du lac. Ses lèvres sont entrouverte, comme si elle était sur le point de dire quelque chose mais elle ne laisse entendre aucun son. La plus grande repousse ses cheveux, les larmes au yeux, dégagant son front et révélant une deuxième blessures qui semble beaucoup plus grave. Une rivière de sang en dégoûline, tachant les bras et les vêtements de celle qui est vivante mais qui devrait être morte à la place de l'autre. Cette dernière tend lamentablement la main pour saisir une fleur dans les cheveux du cadavre puis, tout semble se teinter de rouge, comme si elle nagait dans une mer de sang et une voix de gamine répète à l'infinie "c'est ta faute, c'est toi qui m'a tuée, c'est ta faute, ta faute..."


Je me reveille en sursaut. Encore ce cauchemard. Le même qui revient me hanter chaque nuit depuis la mort de ma petite soeur. Celle que j'ai tuée. Cauchemard? Ne devrai-je pas plutôt dire souvenir? Je détache une fleur de mes cheveux et la regarde longuement avant de me lever. Comme une automate, j'attrape une pomme dans laquelle je croque sans réel appétit puis, enfile un ensemble bleu et blanc, J'attrape l'épée posé contre le mur et sort, me dirigeant vers la rivière sacré. Je revit la même scène encore et encore. Presque arrivée, je jette un coup d'oeil en contre-bas. Je suis en hauteur, en bas, il y a une série d'énorme rocher, ressemblant étrangement à ceux qui portait le lac ou Laya à trouvée la mort. Ce serait si facile de sauter. Ca ne durerait qu'une petite dizaine de seconde et tout serais fini. J'oublirais pour toujours. Combien de fois ai-je songé a sauter? Des dizaines? Des centaines? Peut importe, je ne compte plus. Pourquoi ne pas le faire, simplement parce que je ne le mérite pas, mourir serais trop facile. Après ce que j'ai fais, je n'ai pas le droit de me défiler et de mourir tranquille. Pas après avoir tué celle que j'avais juré de portèger à n'importe lequel prix. Laya. Ma soeur. Un cri me sort de mes pensée, quelqu'un appelle à l'aide. J'arrive là d'où vient le hurlement moins de deux minutes plus tard. Dans l'eau, dans la rivière, je distingue une forme qui semble lutter pour rester en surface mais qui coule innexorablement vers le fond. Elle ne doit pas savoir nager. Je jette un rapide regard. Si je saute d'ici, j'atteindrai facilement l'eau sans courir le moindre risque. Donc, je saute. Dix secondes et je sens la morsure de l'eau glacial envahir tout mon corp. Ca m'est égal. Elle s'infiltre dans mon nez et par ma bouche. Je m'en fiche, je respire sous l'eau. J'aperçois la jeune femme qui criait. Elle coûle maintenant. Je nage vers elle du plus vite que je peux, l'attrape par les deux bras et remonte. Plus que trois brasses. Deux. Une. Et voila, nous sommes remonter à la surface. Je traîne l'inconnue vers le rivage et la hisse sur la terre ferme. Je prends un grand respire et je remarque qu'elle avale goûlument de grande gorgée d'air en recrachant de l'eau.


« Vous allez bien?»

Puis je m'approche. Elle commence à reprendre son souffle et ne semble pas souffrir de blessures.



«avez-vous été blessée?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Mer 27 Juin - 21:51

Je coulais, c'est a se momment précis que des cours de ntation m'aurait été bieen utile.Je m'était évanouie dans l'eau, donc je ne savit pas trop si j'était éveillée ou endormie mais je vit une jeune femme me sortir de l'eau et me demander si sa allait ? Esque sa a l'air d'allez ?

-Qui etes vous ? Que me vouleez vous ?

Youkie se leva alors avec difficultée accose de sa cheville endolori pour laisse paraitre son épée et la pointa vers l'inconnue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Mer 27 Juin - 22:09




La jeune femme me demanda qui j'étais et ce que je lui voulais. Plutôt impolie, je la sauve de la noyade et elle ne me remercie même pas. Enfin, cela ne m'importe pas le moins du monde de toute façon. Ensuite, elle se relève, l'une de ses cheville semble la faire souffrir. Elle degaine son épée et m'en menace. Je ne vois pas l'utilité de sortir la mienne, aussi me contentai-je de l'observer. Elle à une robe noir qui lui arrive au genou ainsi que des pantalon qui lui couvre le reste des jambes. Des cheveux mi-long brun clair finissent son portrait. Elle n'a pas l'air très agée.



« Cela n'est pas très polie, je viens de vous sortir de la rivière dans laquelle vous étiez vraisemblablement en train de vous noyer »


Je la détaille encore un peu. Je ne me souviens guère de celle jeune femme et je doute de l'avoir deja vue ici. Est-elle une intrue? Si oui, de quel royaume vient elle?

« Je me nomme Laurelaï, je suis une guerrière des terres de ce royaume. Mes intentions était simplement de vous sortir de l'eau, vous, auriez-vous l'amabilité de declinez votre identité, votre royaume ainsi que vos intentions? »






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Mer 27 Juin - 22:16

Ou suis-je ? Ques s'est t-il passé ? Guerriere de se royaume ? Nous sommes dans quel royaume ? Mon nom ? Je ne sait pas ! Si tu dit que tu ma sauvé alors merci mille fois tu a ma graditude éternelle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Jeu 28 Juin - 12:48

Je fixe la jeune fille, intriguée. De toute évidence, elle semble avoir perdue la mémoire en tombant. Je ne sais trop comment l'aider et, je ne veux pas l'effrayer. Alors, si je fais le compte, elle semble souffrir d'une blessure à la cheville et d'une perte de mémoire. Peut être d'autre chose.
« Si vous n'y voyez aucun inconvenient, j'ai quelque notions concernant la guérison, aussi, j'aimerais examiner votre cheville. »
Je plisse les yeux, me demandant soudainement si elle souffre d'autre blessure quelqu'onque.
« Avez-vous mal autre part qu'a votre cheville? »
Finalement, je repense à ses questions.
« Vous vous trouvez sur les terre du royaume de l'Eau, à la Rivière Sacré. Vous avez dû tomber dans celle-ci car, vous avez crié, c'est ce qui m'a attirée ici. Je vous ai alors vue vous débattre dans l'eau et j'ai plongée pour vous ramenner sur la berge. Une guerrière est quelqu'un qui protège les habitants où ceux qui ont besoin d'aide^. Vous semblez également souffrir d'une perte de mémoire et, j'ignore votre nom »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Ven 29 Juin - 19:50

Elle voulais toucher mon pied ? Mais quelle imbécile | J'avait effectivement perdue la mémoire pandant ma chute.Elle me demandait mon nom et je ne le savait meme pas.Quelle idiote oublie son nom ? A part moi ein ? Youkie se pencha vers sa cheville qui lui fesait douleureusement mal et la pointa avec son doig (Elle pointe sa cheville)...

''Je t'ottorise a le faire mais tu ne doit surtout pas pensez que je laisse tout le monde me toucher comme sa ! Et a ma connaissance je n'ai mal nulle part d'autre.''
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au secour !   Jeu 9 Aoû - 20:05

Je me contente de hocher la tête en m'agenouillant pour jeter un oeil à sa cheville. Elle à un angle bizarre. Ça ne me prends guére plus de quelques minutes pour déduire que sa cheville est démancher. Je peux la remettre en place, mais cela risques d'être fort douleureux. Tout cela me rappel le jour ou ma petite soeur c'était démancher le poignet. Je lui avais remit en place et elle m'avait dit que j'étais trop forte et que même la douleur avait peur de moi. Je m'étais contentée de lui sourire pour ne pas lui dire que la douleur n'a peur de personne. C'était deja assez dur pour elle depuis la mort de nos parents pour qu'elle se mette à avoir peur d'avoir mal. J'affiche un sourire amer en me rappelant que tout cela, c'est du passé, et que je n'entendrait plus jamais sa voix enfantine me poser mille et une questions, souvent plus absurde les une que les autres. Et que c'est de MA faute. Je me reconcentre sur la cheville de la jeune fille.

« Votre cheville est démanchée, je peux la remettre en place mais cela sera douleureux. »

Je tire sur sa cheville pour la réamancher. Quelques minutes plus tard, elle est replacer. C'est l'affaire de moins d'une minute. En théorie, la douleur devrais avoir disparue.

« Voila, c'est terminé. » Dis-je en me relevant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au secour !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au secour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dur-Dur pour nos jeunes dans les vagues de REUSEL
» Les dessins (et autres) de Clary.
» Archives partie 80 express (Mininibs au secours de Cunéland)
» [Libre] Revealing the Truth.
» Au secours ! [Something Cruel]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Myyra  :: Terre De L'Eau :: La Rivière Sacrée-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: