AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Personne ne le pourrais ... [Khandray]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Lun 11 Juin - 14:15

Khandray & Dream
«Une ambiance de feu »
CRÉDIT - CSS



Dream se réveilla doucement , ouvrant peu à peu ses yeux rouges , elle avait dut dormir une à deux heures pas plus , inquiète du sort de Khandray , enchainé a quelques étages en dessous d'elle .Elle se leva difficilement , ses blessures de la veille la faisait encore souffrir ,une fois debout , elle enfila doucement son habit habituel , sa cape et partit pour la salle de bain .Elle passa un bon moment devant le miroir a s'observer , observer sa propre personne : mal coiffé et la tête dans le brouillard et les yeux rouges et à demi fermés .Un coup de peigne dans ses cheveux en bataille , puis elle se dirigea doucement et lentement vers la porte direction , le petit déjeuner .Arrivant devant la table elle fit un petit signe à sa famille déjà en train de finir leur repas , et s'assit sur la chaise non loin de sa sœur qui en conclut que ce n'était pas le moment de faire de l'humour . Puis une fois qu'elle eut pris son déjeuner et une fois mieux réveillé elle partit en direction de la prison où était enfermé le "corbeau".

Le corbeau , c'est comme ça que les gardes appelé Khandray ne sachant pas son vrai nom , faisant référence avec ses ailes noires de jais .Elle savait qu'il avait essayé de sortir au moins quatre fois dans la nuit car ses cris avait étaient entendus par la neko , elle appréhendé , elle avait peur de voir de l'état dans lequel elle allait le trouver .Dream s'imaginait déjà , une vision d’horreur , le jeune homme a moitié effondré sur le sol , couverts de multiples blessures ...Elle arriva enfin devant l'endroit ou se trouver son invité , la tête baissait puis se plaçant en face de la cage où il se trouvait et leva doucement la tête .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Lun 11 Juin - 15:19

Mes yeux...Ils eurent tellement de mal à s'ouvrir, comme si des poids étaient attachés à mes paupières...Mais que c'était-il donc passé ? Retournons un moment en arrière vous voulez bien ?

*Rembobinage*

"La chaleur m'avait littéralement affaiblit et des chaînes chauffées à blanc m'avaient attaché les bras, m'empêchant définitivement toute échappatoire, je sentais mon corps se vidait de ses forces, envahit pas la fournaise qui m'engloutissait, mon esprit semblait partir ailleurs, j'avais beau lutter, je me disais de rester conscient mais rien n'y fit, je me sentais brutalement traîner au sol sans savoir ce qui se passait réellement et puis ensuite, se fut le trou noir...Je mettais réveiller avec autant de difficulté que maintenant, dans un lieu sombre et lugubre, tout à mon image en fait, mise à part qu'il faisait chaud, très chaud...J'étais sur le point de retomber dans le néant lorsque je me rendit compte alors que j'étais enfermé ! Non !! Ce n'étais pas possible ! La vision des barreaux me terrorisa ma vision qui voyait floue sous l'effet de la panique et je m'étais relevé aussitôt sur mes jambes, me cognant de par et d'autre de la cellule en esperant me libérer par ces simples mouvements mais les gardes au dehors me renvoyèrent une dose de chaleur qui me cloua à nouveau au sol. Mes ailes étaient entrée en moi, sans doute épuisées elles aussi.

Un peu de temps était écoulé, il suffisait que je reprenne un minimum de force pour recommencer ma folie à l'intérieur de cette cellule, je n'arrivais pas à tenir en place, coincé entre ses quatre murs, des souvenirs revenaient en moi à la vitesse d'un éclair qui pourfendait mon corps déjà endoloris et chaque fois, un nouveau coup de la garde me fit étaler lourdement au sol, à bout de force. Et cela avait continuer ainsi de suite, j'enchaînais crise de panique et canicule mortelle..."


*fin de la cassette*

Et à bout de force, je l'étais, je me trouvais là, effondré à terre après une énième tentative en vain, mon front était en sueur, mon corps était lourd et sans force, ma respiration difficile était saccadé un temps, étouffée un autre, fatigué ? Je l'étais terriblement, car même si j'ai été le plus souvent allongé là, je n'avais pas dormi pour autant, comment le pourrais je ? Cela m'étais impossible. Mon regard était dénué de toute lueur vivante, moi même je me demandais si j'étais encore de ce monde où si la chaleur environnante s'expliquait par le fait que j'avais déjà rejoint l'enfer. Oh je ne savais plus ce que je pensais, mon esprit divaguait, complétement à la dérive et avait des pensées étranges, sans doute provoqué par tout ce mélange de stress, de chaleur, de fatigue...

Je ne remarquais même pas qu'une présence nouvelle se trouvait derrière les barreaux, peu importe au final, je n'arrivais de toute façon plus à penser correctement ni même à ressentir quoi que ce soit.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mar 12 Juin - 14:02

Dream s'agenouilla au niveau du sol , touchant la surface froide et rugueuse qui la recouvrait , elle se sentait terriblement coupable de l'état de Khandray , après tout elle était coupable !Elle se releva , prit les clés et rentra dans la cellule , elle prit le garçon sur son dos , il ne réagis pas , il devait être vidé de son énergie , puis elle referma derrière elle .Ordonnant a ses gardes d'encercler l'infirmerie et de n'intervenir que à son signal , elle entra et déposa doucement le blessé sur le lit . Puis elle lui dit d'une voix pleine de regrets :

-Je suis désolée mais ne t'énerves pas avant que je t'ai guérie , je sais que c'est difficile mais c'est tout ce que je te demande , après tu pourras retourner dans ton royaume .

Puis attrapant des pommades et autres médicaments , elle ouvrit les pots de pommades qu'elle venait d'attraper , les odeurs des plantes médicinales séchées rentraient dans ses narines et les envahissaient . Dream commença à frotter doucement Khandray d'une crème verdâtre ,elle fut vite étonnée du nombre de cicatrices dont il était recouvert , étonnant , il devait en avoir au moins autant que Dream mais certaines était beaucoup plus grande que les siennes .Puis doucement elle prit des feuilles et y ajouta un liquide blanchâtre tout en touillant , bien sur personne ne lui avait appris mais a force de voir la guérisseuse fabriqué toutes les mixtures qu'elle lui appliqué elle savait pourquoi et comment les fabriquées .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mar 12 Juin - 16:11

Je restais sans réaction face à tout ce qui m'entourait, puisque tout ce qui m'entourait n'était qu'un cauchemar dont je ne voyais pas le bout. Ma vision floue ne voyais que du noir avec quelques variations de lumière qui passait à travers les barreaux de ma cellule. Barreau...Mon corps frissonna à cette pensée, finalement mes yeux aussi lourds que ma tête se refermèrent pour laisser place à des flashback de mes années passées. A chaque instant désormais, je m'attendais à recevoir quelque chose, un coup, une baffe, une écorchure, une quelconque douleur mais une douleur néanmoins et la seule chose surprenante au final, c'était qu'elle ne venait pas. Je ne faisais plus attention à ce qu'il y avait autour de moi mais je me sentais soulevé du sol, porter quelque part dans un lieu inconnu, un châtiment de prévu ? Je l'ignorais mais mes pensées n'étaient vraiment tournée plus qu'autour de ce genre de chose, j'étais vraiment à la dérive. J'avais l'impression d'être revenu quelques temps en arrière et je m'attendais à ce qui s'y passe la même chose.

Finalement, je fus allongé sur quelque chose de confortable par rapport à la dureté du sol, ce changement soudain, qu'est ce que c'était ? J'essayais d'ouvrir mon regard bleu mais même ouvert, il ne voyait rien, absolument rien et mon ouïe perçu une voix qui semblait venir de loin, on me parlait ? A moi ? Ma tête si lourde, je n'étais même pas capable de savoir où j'étais réellement, dans un rêve ? La réalité ? Entre les deux qui sait ? Où bien j'étais mort, ou presque ? Et cette voix, impossible de me concentrer pour le moment sur ce qu'elle me disait, vivement que je m'y retrouve dans tout cela car tout m'étais confus. Je poussa un soupire, j'essayais de mettre de l'ordre dans mon esprit brumeux, bientôt, je retrouverais mes capacités et je pourrais voir de mes propres yeux ce qui m'arrivait, où j'étais et qui était là réellement.

Quelque chose me toucha soudainement le corps, ce dernier eut un mouvement de sursaut, qu'est ce que c'était ? Une étrange sensation m'envahissait et d'un seul coup, je me redressa violemment sur ce qui était apparemment un lit, la respiration saccadée, le regard bien ouvert et l''esprit droit pour savoir enfin ce qui se passait vraiment autour de moi. Mon front en sueur, mon regard se posa avant tout sur les alentours des lieux. Plus de barreaux ? Bien vrai ?? La pièce où j'étais avait l'air plus éclairer, plus spacieuse, où étais-je ? Plus de barreau, je me sentis soudainement soulagé et un nouveau soupire, plus long cette fois ci, se fit entendre. Je posa une main sur ma lourde tête, je n'arrivais pas à croire que j'étais sortit de là pour une raison que j'ignorais encore et dont je m'en moquais sur l'instant. Mes yeux se posèrent par la suite sur le visage familier de la princesse du feu, je ne vis pas tout de suite ce qu'elle faisait et je n'eus pas le temps de chercher à comprendre, libéré de l'angoisse de l'enfermement, je ferma mes yeux et m'effondras lourdement sur le lit, pris d'une fatigue incommensurable.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mer 13 Juin - 2:25

Dream eut un moment de recul quand Khandray se releva d'un seul coup et regarda dans toutes les directions tel un animal apeuré qu'on avais transporté lion de chez lui .Soudain il retomba lourdement sur le lit , surement fatigué après cet effort , elle soupira , soulagée qu'il n'est pas essayer de se battre ou de sortir de l'infirmerie . Un des gardes demanda inquiet si tout allé bien et la princesse lui répondit que tout allé pour le mieux , puis reprenant les soins elle enleva sa cape et commença à fabriquer un liquide blanc avec des feuilles séchées .Une fois le liquide préparé elle le fit avalais à son blessé doucement afin qu'il ne s'étouffe point avec ,elle recommença ensuite à masser son dos avec toutes sortes de pommades . Le liquide qu'elle lui avait donné était un produit bien sur qui guérissait la fatigue par le moyen le plus efficace : le sommeil , et oui elle avait donné une sorte de somnifère au garçon .

Le corps de Khandray sembla se relâchait légèrement , mais a présent c'était Dream qui souffrais de sa grande fatigue , elle n'était pas habituée à ne dormir que deux heures dans une nuit .Ses yeux bleus commençaient à se fermer doucement mais elle ne voulant pas s'endormir les ré-ouvraient vites ,enfin elle y arriva aux moins deux bonnes minutes . Puis se laissant tomber sur le corps du blessé elle s'endormit , les gardes eux gardaient toujours , fidèles au poste , tandis que leur princesse c'était endormit sur un habitant du soleil noir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mer 13 Juin - 3:15

Tout semblait étrangement calme soudainement et bien que je ne dormais pas, je n'étais pas très loin de ce stade là mais j'étais trop épuisé pour penser, pour essayer quelque chose, si j'étais en danger en ce moment même, je ne m'en rendrais même pas compte, je devais avoir l'air bien pitoyable, je revoyais le visage de la princesse mais rapidement, je n'eus pas la force de me demander ce qu'elle faisait au final, serait-ce elle qui m'avait sortit de la cellule ? Si ça se trouve, tout ceci n'était qu'un rêve, un simple rêve et quand je rouvrirais les yeux, je serais à nouveau entre quatre murs oppressants avec des barreaux pour seule compagnie. Ce qui était certain en tout cas, c'était que la température des lieux s'était nettement améliorer mais je suppose que l'on ne s'en rendait pas compte quand on était dans le même état que moi. Je sentis quelque chose glissait dans ma gorge, c'était un liquide et je n'imposa aucune résistance à ce qu'il s'écoule ainsi, si ça se trouve, ce n'était qu'une simple sensation futile comme une autre mais étrangement, sitôt après, je me sentais partir, partir loin et même si je voulais y mettre des efforts, c'était peine perdu, je sombra.

Si peu de temps passait ou peut-etre une éternité, je n'avais plus aucune notion, ni aucune sensation. Mes ailes battaient dans le ciel, j'étais à une altitude tellement haute, personne d'en bas pouvait me voir, j'étais libre ! Où j'étais, je ne le savais pas mais peut importait, je laissais libre cours à mes mouvements. Tout à coup, un rire sadique s'empara de moi sans que je puisse définir d'où il provenait, je scrutais les environs de mon regard d'azur mais je ne voyais rien et pourtant, ce rire se rapprochait, il m'était destiné. Tout à coup, cet homme, il apparu, là, devant moi, un sourire assassin aux lèvres, il flottait dans les airs, comment était-ce possible ?! Il tenait une chaîne dans une main, un fouet dans l'autre, il riait, mais le rire que j'entendais n'était pas le sien parce que c'était un rire féminin. Je ne comprenais pas, qui pouvait rire ainsi de moi ? Je ne connaissais personne à part lui, serait-ce la princesse du feu ?? Elle n'était pas là pourtant, j'avais beau la chercher, elle n'était pas là, à qui était ce rire démoniaque ? Je n'eus pas le temps de réflechir plus longtemps à la question, cet homme m'envoya la chaîner de fer vers moi, elle s'enroula autour de mon cou en m'étranglant à moitié comme un cow-boy chassant le mustang dans les terres sauvages. Je tentais de me libérer mais c'était peine perdue et...

Mon corps allongé sur le lit de l'infirmerie eut un violent frisson qui expulsa mon esprit brutalement hors du pays des rêves. Mes yeux s'ouvrirent à la volée, j'avais le front en sueur et la respiration saccadée, je mis à certains temps à me souvenir de ce qui s'était passé juste avant, il semblerait que je me sois endormit dans un profond sommeil.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mer 13 Juin - 14:37

Dream se réveilla en sursaut , quand Khandray bougea un peu , elle ouvrit doucement un œil puis l'autre , levant la tête et regardant dans tous les sens ,elle était à l'infirmerie .Elle se releva , et regarda Khandray puis elle attrapa une serviette , la mouilla et la posa sur le front du jeune homme , il avait la respiration saccadé mais il était bien réveillé .Elle attrapa ensuite des glaçons , cette sensation de froid, elle ne l'as supporté pas ! Même si ce n'était que des glaçons rien que cette sensation ... BOUH ! C'était indescriptible ! Elle la détestait plus que tout ... Mais elle devait réparer ce qu'elle avait fait , rien que de le voir dans cet état l'épouvanté au plus au point , elle ne supportait pas de voir quelqu'un dans cet état .Elle continua mais cette fois elle attrapa aussi des pansement et des bandages ,et commença à les mettent sur les blessures du blessé .Puis la neko se plaça au dessus de Khandray puis demanda avec un sourire inquiet :

-Ça va mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Mer 13 Juin - 15:04

Une serviette humide fut posé sur mon front ainsi que des glaçons qui procura un bien que je n'avais plus connu depuis un moment, depuis que j'étais dans les terres du feu à vrai dire...Les terres du feu ? Mon regard parcouru les lieux, j'étais toujours dans cet endroit inconnu, je n'avais donc pas rêver ? Je pense que mes capacités étaient revenue à la normale, en tout cas, je n'avais plus l'esprit embrouiller et je pouvais me concentrer sur l'environnement qui m'entourait, je pense que j'ai récupéré, je pense...Je n'avais pas encore fait attention à Dream Féline qui pourtant était à 2 mm de moi, et encore. Tout à coup, c'était elle, elle me posa bandage et autres sur mon corps et sur le coup, je ne comprenais pas ce qu'elle faisait car je n'avais aucun souvenir de m'être blessé durant mon euh..."séjour" ici ou du moins, dans la cellule. Ou alors je mettais vraiment mutilé sans m'en rendre compte. D'un geste violent, je repoussas la jeune fille par réflexe en me redressant sur l'oreiller, étouffant une exclamation, surpris par son geste.

Ensuite, j'observais la jeune fille un temps, comme si je l'interrogeais d'un regard soupçonneux sur la situation puis je baissa mon regard sur mon torse et mon ventre qui étaient à découvert et dévoilaient ainsi quelque chose que j'aurais aimé que personne et encore moins la princesse du feu apercevoir. C'est à dire des marques de coups et blessures de diverses sortes et remontant à une certaine période de ma vie. En voyant cela, je m'accrocha vivement à la couverture du lit que je rabattis sur moi même si je savais qu'elle avait eu tout le temps d'apercevoir mon corps meurtri. Non pas que je démontrais tant de pudeur à l'égard de ces vieilles plaies, mais pour une raison qui m'échappait un peu, je ne voulais pas qu'on les voit. Je posa ensuite mon regard sur la neko qui me demanda alors avec un léger sourire qui démontrer une certaine inquiétude à mon égard, enfin je crois.


-Ça va mieux ?

J'avais du mal à penser une seule seconde qu'elle me demande ça alors qu'elle en était la principale cause mais je suppose qu'elle ne pouvait pas vraiment le deviner...Enfin bref ! Cela ne changeais rien à la situation ! Elle avait de nouveau cet air désolé comme lorsqu'elle m'avait capturé et que je mettais fait avoir comme un débutant en espérant que cela allait arrangeait les choses mais elle pouvait être aussi désolée qu'elle le voulait, je pense que je me répète mais j'étais comme ça. Son acte de trahison m'a bien fait comprendre qu'on ne pouvait faire confiance à personne en ce bas monde et il était pas question pour moi de me faire avoir une deuxième fois. Je fronça légèrement les sourcils puis me décida tout de même à répondre d'un signe positif de la tête.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Ven 15 Juin - 6:41

Dream baissa la tête , elle savait que c’était de sa faute ,il pensait qu'elle l'avais trahi mais au fond elle était obligé , elle sentait ses yeux se mouillait .Elle serra le poing , elle ne devait pas pleurer , pas devant Khandray , elle releva la tête , il ne pouvait pas savoir combien de responsabilité on avait quand on était princesse !Elle tapa contre une armoire , puis , le poing sur le meuble , elle regarda le jeune homme , avec un regard empli de regret mais avec une pointe de haine .Elle enleva son poing et le recolla contre sa hanche mais soutenant toujours le même regard , elle devait lui expliquer , elle l'avait soigné quand même .Elle s'approcha du blessé et lui dit :

-Je sais que tu pense que je t'ai trahie , mais mes responsabilités m'oblige à faire certaines choses auxquelles je ne peux m'opposer . Et puis si je t'avais vraiment trahie est ce que tu crois que je t'aurais soigné ?Que pourrais-je faire pour que tu comprennes que je ne t'ai pas trahi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Ven 15 Juin - 7:47

La jeune fille devant moi avait la tête baissée, un réel regret se lisait dans son regard qui se brouilla légèrement par l'apparition de larmes qui n'eut pas la possibilité de s'écouler. Je l'observais, en silence puis je regardais du coin de l'oeil les gardes de la princesse qui avaient encerclé la salle dans laquelle je me trouvais, ce n'était pas bon signe du tout. Tout à coup, la neko frappa une armoire qui ne lui avait pourtant rien fait, redirigeant mon attention sur elle, elle s'approcha de moi mais je gardais ma méfiance profonde.

-Je sais que tu pense que je t'ai trahie , mais mes responsabilités m'oblige à faire certaines choses auxquelles je ne peux m'opposer . Et puis si je t'avais vraiment trahie est ce que tu crois que je t'aurais soigné ?Que pourrais-je faire pour que tu comprennes que je ne t'ai pas trahi ?

Ben voyons, ce n'était pas elle qui m'avait dit qu'elle ne pouvait rien vu son état ? Que je pouvais venir avec elle sans crainte ? Puis au dernier moment, elle avait frappé ! Une fourberie que j'aurais aimé ne pas connaître de sa part et que moi, je suis désolé, mais j'appelle ça une trahison ou un mensonge mais c'était pareil. Pourquoi elle m'avait soigné ? C'était simple, sans doute qu'elle ne voulait simplement pas avoir de mort sur la conscience, c'était de sa faute si j'étais comme ça et elle espérait qu'en me soignant, tout lui serait pardonné ? Ca marchait sans doute sur d'autre mais pas sur moi. Des responsabilités de princesse...C'était peut-être difficile à croire mais oui, je connais ce genre de chose, peut-être pas de rang royal mais élevé quand même. Quoi ? Vous ne pensez tout de même pas que j'ai été un voleur toute ma vie ? Je n'ai que 17 ans mais j'ai eu le temps d'en vivre des choses, non non, je ne parle pas non plus de mes dernières années de souffrance, je parle de plus loin, beaucoup plus loin, bien avant mon errance, bien avant ma souffrance, bien avant mon trou noir, ma période d'enfance...

Je suis sûr qu'à cette période, vous ne m'auriez pas reconnu, j'étais une toute autre personne, très loin du filou ici présent et des fois, il m'arrivait encore de me demander, comment j'en étais arrivé là. Car à un moment donné, un trou noir envahit une partie de ma mémoire, ce trou renferme le pont qui séparait mon enfance de mes années de calvaire subit avant d'être ce que je suis vraiment. Je reposa mon regard sur elle et répondit avec une certaine froideur dans la voix :


- J'en ai rien à faire ! Et t'étais pas obligé de me soigné ! Ca aurait peut-être même été mieux que tu ne fasse rien, le problème aurait été régler rapidement, de toute façon, tu t'es joué de moi et c'était flagrant alors il n'y a rien à comprendre et à faire pour changer ce que je pense !

Mes ailes apparurent soudain de mon dos, là, mes grandes ailes noires plantées dans le creux de mes omoplates. Après mes derniers mots, je me redressa subitement et quitta aussitôt le lit mais je vacilla par ce soudain changement de position, je sentais mes jambes aussi faible que celle d'un faon nouveau né et je me soutint au mur pour rester debout, attendant qu'elle reprennent rapidement leur raideur.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Sam 16 Juin - 7:26

[color=red]Khandray se leva , il vacilla , quel inconscient il faisait , se lever dans l'état il était , était la pire des choses à faire , ses paroles , elles énervèrent au plus au point Dream . Elle serra le poing , cette fois ce n'était pas le meuble qui risquait d'avoir mal mais plutôt lui !Elle s'approcha de la porte et donna un coup de pied qui l'expédia , les gardes , les armes à la main regardait leur princesse bizarrement ,elle leur ordonna de ne surtout pas tirer .Elle attrapa ensuite le blessé par la manche et le tira dehors , avec violence et énervement ,puis se mettant en face de lui et le regardant dans les yeux rempli de haine . Puis elle lui lança méchamment :

-Va vole ! Casse toi ! On verra combien de temps tu pourras voler en étant poursuivis par une démone énervée et remplie de haine ! Allez Vole j'ai dit !

Puis elle ouvrit ses grandes ailes noires de démones et sortit son sabre qu'elle pointa sur Khandray , en émettant un rire diabolique ! [/ color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Sam 16 Juin - 7:41

La voila qui fracassa la porte à présent, elle avait quoi contre les objets ? Ses gardes étaient là et ne semblaient pas connaître la réponse plus que moi. Tout à coup, elle m'agrippa par la manche pour me tirer violemment dehors, c'est pas vrai, quelle brute ! Elle se posta en face de moi en me fixant d'un regard haineux, tout comme moi je l'avais fait juste avant mais la haine entraîne la haine et cela provoque un cercle vicieux dans lequel il est difficile de sortir.

-Va vole ! Casse toi ! On verra combien de temps tu pourras voler en étant poursuivis par une démone énervée et remplie de haine ! Allez Vole j'ai dit !

Démone était bien le mot, un coup elle faisait sa gentille, le coup suivant, c'était une diablesse. J'avais bien raison sur toute la ligne à son sujet, je poussa un soupire, il faudrait savoir, soit elle me soigné, soit elle me massacrait. Elle fit apparaitre des ailes à son tour puis pointa un sabre sur moi qui n'était pas trop effrayé mais quelque peu lassé de ces tournure étrange des évènements. Enfin, elle lâcha un rire diabolique qui me rappela grandement quelque chose. Oui c'était le même genre de rire que j'ai entendu dans mon rêve ou plutôt mon cauchemar. Enfin, c'était le même genre de rire mais il y avait une pointe de différence, comme si ce rire n'était toujours pas à la bonne propriétaire. Je posa une main sur ma tête sans plus trop comprendre les choses puis je tourna mon regard vers la jeune fille et sans dire un mot, je m'envola soudainement dans le ciel que je pourfendit d'un battement d'aile le plus vite possible malgré ma faiblesse.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream Féline
Admin
Admin
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Sur les terres du feu

Feuille de personnage
Âge : 15 ans
Métier: Princesse
Race: Démon neko et ange de feu

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Lun 18 Juin - 2:14

Dream s'envola à la suite de Khandray , son sabre à la main , ses ailes de démones étaient puissantes et noires mais ne ressemblaient pas à celles du garçon car c'étaient des ailes de dragon.Elle aurait pu le poursuivre jusqu'au bout du monde mais elle avait prévu de le poursuivre seulement jusqu'à la frontière du feu .Elle le rattrapai presque quand elle prit conscience de son état , son côté démon prenait le dessus , elle voulu sortir d'un seul coup mais elle plongea quand ses ailes de démons eurent disparues , elle devait ouvrir ses ailes d'ange de feu , elle y arriva mais se fut juste .Khandray avait prit de l'avance mais soulagée d'être revenue elle , Dream le rattrapa en peu de temps , la frontière était en vue elle allait enfin pouvoir arrêter , elle s'arrêta au-dessus de celle-ci lança au garçon :

-Hey ! Au revoir et que je ne te reprenne plus à voler du pain dans mon royaume !Je suis désolée de mettre mise dans tous mes états mais bon c'est comme ça . On se reverra peut être un jour mais pas dans ces conditions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khandray Haydelethel

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2012

Feuille de personnage
Âge : 17 ans
Métier: Voleur (?)
Race: Oiseau du Mal

MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   Lun 18 Juin - 8:06

Je me sentais libre comme l'air, j'étais encore un peu faible mais ce retour à la liberté était si bon que je me sentais revivre et laissait libre cours à mes ailes pour m'emmener loin d'ici, j'avais l'impression de pouvoir voler jusqu'au bout du monde comme ça mais bon, je n'allais certainement pas le faire.

-Hey ! Au revoir et que je ne te reprenne plus à voler du pain dans mon royaume !Je suis désolée de mettre mise dans tous mes états mais bon c'est comme ça . On se reverra peut être un jour mais pas dans ces conditions !

Je tourna un regard par dessus mon épaule, la neko s'était arrêté, enfin elle me lachait ! Encore une bonne nouvelle, en revanche, moi je n'étais pas motivé à la revoir de sitôt et j'espère bien que non. Je l'observais un moment, cette fille était vraiment intriguante mais trop dangereuse à mon goût pour que je l'a côtoie. En y repensant, si j'enlevais le pire que j'ai du endurer, cela ne me fait qu'une rencontre spéciale à laquelle je ne m'y étais pas attendu. Je continua mon chemin dans les airs en planant de mes grandes ailes, direction le royaume du soleil noir, impatient de rejoindre ma tanière pour me reposer une bonne fois pour toute.

_________________
Enfin je déploie mes ailes
Mais la pluie les abime
Elles sont grandes, elles sont si belles
Malgré ça je déprime
Je me sens seul dans le vent, le froid, dans ce triste infini
Je sombre dans l'oubli...
Je cherche une terre où aller
Terre d'asile et d'accueil
Un pays vierge et parfait
Sans tristesse et sans deuil
Je m'envole en espérant avoir la force d'y arriver
Puisse mes ailes me porter, me guider
Vers cette terre désirée...
Ca y est je m'envole, tout est derrière moi
Mes démons et mes peurs
Je suis déjà loin pourtant je n'ai pas peur
Je suis un peu comme un fantôme avec des ailes
Je prends mon élan pour découvrir bientôt ce monde des merveilles...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personne ne le pourrais ... [Khandray]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Personne ne le pourrais ... [Khandray]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myyra  :: Hors RPG :: Archives° :: Terre du feu-
Sauter vers: